Voila des jambes qui méritent qu’on s’y attarde. Car lorsqu’on y glisse une mini caméra et qu’on voit ce qu’il y a sous la jupe, on s’imagine assez vite que la demoiselle est très libre. Libre comme la chatte qui prend l’air en l’absence de toute culotte. Cela fait bander illico.

Share
15576.jpg