Elle a gardé sa toison pubienne et elle aime sentir ses poils se mouiller lorsqu’il la prend sauvagement comme elle aime. Et avec sa grande bite, il la bourre régulièrement pour qu’elle la sente bien profondément en elle. S’il ne vient pas dans son vagin, elle se débrouille pour lui vider les couilles avec sa langue;

On n’en voit plus tant que cela des chattes poilues.