Voyant sa petite chiennasse en train de s’amuser avec un gode en plastique, son maître prend pitié et décide de lui offrir un truc bien plus intéressant à mordiller: sa grosse queue bien dure et bien vigoureuse. Reconnaissante, la salope s’empresse d’écarter les cuisses afin de se faire pilonner.

Share
15742.jpg